Qui sommes nous ?

C’est en 2016 à Nyons qu’ont débutés les travaux d’aménagement du projet phare de l’époque, notre tiers-lieu Le Repère.

Nombre de projets y ont vu le jour comme le café associatif, l’atelier de réparations collaboratives, le fablab, le ciné-club, le café philo , le café psycho, l’atelier d’écriture, l’atelier slam, les ateliers couture, les mini-concerts, les repas du jeudi,…

Que d’expériences accumulées, d’observations instructives sur les dynamiques individuelles et collectives. Puis arriva 2020 avec ses diverses contraintes sécuritaires et sociales qui ont mis à mal l’organisation de nos activités. Cette période a été, comme pour la plupart d’entre nous, révélatrice de la fragilité des relations humaines, nous avons vécu des ruptures, des cassures, des divisions aussi subites que douloureuses.

L’écoute s’est avérée une compétence très nettement sous-évaluée. Compétence pour laquelle nous avons des ressources et de l’enthousiasme à partager. A tel point que nous avons entamé un processus profond permettant de clarifier ce que nous avions à lâcher et de nous mettre en état de présence afin de laisser venir.

C’est alors que nous avons pu accueillir l’émergence de notre nouveau projet phare : l’Université de l’Écoute.

Nous articulons celui-ci autour de trois axes :

  • Veille, observations, recherches
  • Productions et mise à disposition de ressources
  • Transmissions, formations et ateliers, témoignages, accompagnements de projets

C’est particulièrement motivés par l’importance, l’utilité et l’actualité de ce projet, tout particulièrement en ces temps chahutés, que nous venons vers vous afin de vous proposer de nous aider à le renforcer, à le pérenniser.